Compte rendu sur les produits de notre partenaire Rotorfrance

Compte rendu sur les produits de notre partenaire Rotorfrance

Bonjour à toutes et à tous,

Après vous avoir annoncé la venue de Rotorfrance parmi nos sponsors, il est maintenant temps de faire un petit compte rendu des produits dont bénéficient Marco, Maxime et Jacques.

Marco et Jacques disposent chacun du dualpower, le capteur de puissance le plus complet de la gamme proposée par rotor. Ils sont également équipés des plateaux rotor aéro, à l’esthétique agressive et épurée. Maxime utilise lui le power LT, qu'il possédait déjà avant notre partenariat.

Pour rappel, le vélo club a conclu un partenariat avec Rotorfrance en début d’année, dans l’optique d’obtenir des capteurs de puissances à prix réduit pour ses jeunes compétiteurs. Un véritable plus, car aujourd’hui, qui parle entraînement spécifique en cyclisme, parle forcément de mesure de puissance. Les « Watts » comme on dit, sont devenus la base d’un bon suivi d’entraînement, et donc d’une amélioration des performances.

Parole maintenant aux utilisateurs :

Jacques : « Je suis satisfait de mon dualpower. Non seulement il me permet de réaliser des entraînements de qualités, en me donnant la puissance que je développe, et ce avec une excellente précision, mais encore je peux analyser mon coup de pédale grâce aux capteurs disposés sur les deux manivelles, ce qui est très appréciable. Je peux ainsi immédiatement détecter si un problème survient dans mon pédalage, pour le corriger au plus vite. Je suis également très content de la légèreté du produit, qui me permet de ne presque pas alourdir mon vélo (seulement 30 grammes rajoutés par rapport au pédalier traditionnel !). Enfin, et ce n’est pas négligeable, le changement de pile est on ne peut plus simple : aucun outil n’est nécessaire. Il suffit de tourner à la main le couvercle de protection se trouvant à l’extrémité de la manivelle et le tour est joué. De plus, la paire de piles de rechange ne coûte que 10 euros, et elles tiennent environ 300h. Pour ce qui est du calibrage, je l’effectue toutes les trois semaines pour m’assurer que tout soit en place, et sinon à chaque fois que je change de plateaux ou de pédales (c’est-à-dire très rarement). Bref, ce capteur est simple d’utilisation, complet et efficace, tout ce que je souhaitais pour un entraînement performant. »

 

le vélo de Jacques avec son dualpower

Marco : « Si c'est surtout l'aspect technique et pratique qui m'a attiré au début, l'esthétique du pédalier combiné au plateau aéro rotor est également très séduisante. Depuis que j'utilise le capteur de puissance dualpower je peux analyser ma puissance de manière plus précise, notamment grâce à la mesure de la puissance sur chaque jambe. Les données sont fiables et régulières, ce qui me permet de travailler sereinement sur le long terme. »

Maxime : « Depuis l'acquisition de mon nouveau pédalier Rotor je n'ai plus besoin de l'envoyer 2 semaines par an pour le faire recharger. En effet, le changement de batterie peut être effectué par l'utilisateur lui-même. De plus les données reçues sont plus plausibles que celles que j'avais lorsque j'utilisais un capteur de puissance sur les pédales, surtout concernant les pics de puissance. Ces performances sont remarquables et on peut aussi relever l'aspect de compétiteur que la présence de ce type de matériel donne au vélo. »

Nous profitons de cet article pour vous annoncer que la gamme de capteurs de puissance rotor s’est récemment élargie pour satisfaire les envies d’un maximum de cyclistes. Le capteur INpower est un capteur de puissance révolutionnaire qui mesure la puissance dans l’axe du pédalier. Ainsi, tous les pédaliers rotor peuvent être convertis en capteurs de puissance. En standard BB30, il est compatible avec presque tous les cadres du marché, et surtout, il peut être utilisé aussi bien sur route qu’en cyclocross et en VTT.

Voilà pour notre compte-rendu des produits rotor, qui vous l’aurez compris, sont d’excellente qualité. Si vous désirez passer à la mesure de la puissance pour vous faire plaisir cet été, vous savez où vous adresser.

Marco en action
La MTN Qhubeka fait confiance à Rotor, source @CyclingWeekly
De même que la Lampre Merida, source @Merida-Bikes
Les commentaires sont clos.